Copyleft

Copyleft

Le concept de « Libre » tel que je l’entend dans cet article, et que je définirais un peu plus bas est l’œuvre de Richard Stallman qui dans la première moitié des années 80 invente et popularise le concept de logiciel Libre (pour plus d’info sur le logiciel Libre tu peux toujours lire mon article dessus, ici).

Les origines

Selon la légende cette idée lui serait venu quand, exaspéré par une imprimante qui refusait de faire ce qu’il voulait il avait voulu modifier le programme de celle ci pour qu’elle fonctionne mieux. Mais cela lui était interdit du fait des droits d’auteur sur le programme de l’imprimante.
C’est exaspéré et profondément contrarié par cet état de fait qu’il inventa et mis en œuvre le concept de Licence Libre pour rendre indépendant l’utilisateur du développeur et de son bon vouloir.
Concrètement cela revenait à pouvoir changer le programme de son imprimante pour qu’elle fonctionne correctement même si l’entreprise ayant fait l’imprimante ne souhaite pas ou ne veut pas s’en occuper.

Le concept de Licence Libre s’est tout naturellement généralisé aux œuvres non logicielles et visant de même à rendre indépendantes les personnes jouissant des œuvres de la volontés de ceux détenant les droits sur ces œuvres.
Tout comme les logiciels libres sont définis par les Quatre Libertés fondamentales, les œuvres sous licences libres sont définies par Quatre Libertés:

  • La possibilité d’utiliser l’œuvre, pour tous les usages
  • La possibilité d’étudier l’œuvre
  • La possibilité de redistribuer des copies de l’œuvre
  • La possibilité de modifier l’œuvre et de publier ces modifications

La licence Art Libre est un parfais exemple de Licence Libre.

Un intérêt pour tous

Ce type de licence est parfait pour la diffusion d’œuvres sur Internet par exemple. De plus de plus de personnes créent et mettent à disposition des autres sur Internet. Des photos, de vidéos, de la musique, poésies et autres….
Le but du jeu, tant que on entre pas dans un milieu « professionnel », n’est pas de gagner de l’argent où d’empêcher les autres de réutiliser ses propres créations. C’est même tout le contraire !
Ce qu’on cherche (et moi dans le tas) c’est d’être diffusé, « buzzé », multiplié à l’infini, à être (un peu) connu, voir reconnu… Les licences libres permettent tout cela.

De même, la création est un énorme bouillon de culture où tous, petits ou grands artistes, copions (nous inspirons dit-on) allègrement de ceux qui sont venus avant pour créé quelque chose de nouveau. Les licences Libres sont un formidable outil pour l’imagination et la création, permettant de développer de nouvelles idées par dessus de nouvelles idées, et permettant l’épanouissement de la création tel que jamais des droits d’auteur n’en ont rêvés (et même tel qu’ils ont toujours craint, puisque les droits d’auteurs limitent au contraire autant que possible cette idée de nouveauté et de création). C’est un coup de pouce aux futurs créateurs.

Néanmoins il est nécessaire de mettre une ou deux choses au point, de pousser un coup de gueule:

.

Libre n’est pas gratuit

Non, Licence Libre ne veut pas dire gratuit: ce n’est pas inscrit dans les Quatre Libertés. Comme le dit si bien Richard Stallman:

It is a matter of liberty, not price. To understand the concept, you should think of free as in free speech, not as in free beer

Mais évidemment si quelqu’un vous achète une œuvre sous Licence Libre il a tout à fait le droit, de part les Quatre Libertés, d’en revendre des copies ou d’en distribuer gratuitement…. D’où la difficulté. Mais cela existe et fonctionne très bien (pour des logiciels, des livres, des photos, des musiques…).

.

Coup de gueule contre la connerie

Beaucoup de gens semblent avoir des problèmes avec le fait que les photos, vidéos… qu’ils mettent en ligne soient copiées, réutilisées, téléchargées et autre… Cela vient sans doute de la mauvaise influence de la société sur nous, qui nous pousse à l’individualisme, mais j’ai du mal à comprendre cela (Je ne parle pas ici de « professionnels » qui en vivent ou gagnent de l’argent avec, mais de tout un chacun qui font ça par hobby).

Des milliers, millions même peut être, de photos, articles de blog, vidéos, … sur mis en ligne chaque jour sur des plateformes comme DeviantArt, Flickr, WordPress… par des millions (milliards ?) d’internautes qui font ça pour le plaisir, et qui pourtant tremblent de tout leur être à l’idée que quelqu’un utilise leur photo en fond d’écran, télécharge la vidéo pour la montrer au copain, reprenne leur article pour le mettre sur leur propre blog….

Et bien merde !!! Arrêter de mettre tout ça en ligne, où réfléchissez deux secondes à l’absurdité de votre comportement…
C’est la nature d’Internet, son fonctionnement, on copie, on échange on partage, on multiplie et il en ressort des choses nouvelles que vous êtes content de voir, télécharger, copier à votre tour.

Où alors c’est que vous pensez être au dessus de tous les autres, qui sont bon à voir ce que vous daignez leur montrer mais que surtout ils ne posent pas leurs sales pattes de merdeux sur vos Œuvres… Je n’ai pas une si haute opinion de moi même personnellement et j’ai par contre fortement tendance à mépriser les gens qui agissent ainsi.
Si vous trouvez que vos Créations sont trop magnifiques pour que le commun des mortels les méritent et bien ne les mettez pas à disposition des bouseux que nous sommes, vendez les… cher évidemment pour être bien sur que seul une élite pourra y accéder.

Si vous ne vous sentez pas si hautain et dédaigneux des autres alors vous devriez être comme moi ravi que vos créations soient vues, téléchargées, écoutées, lues distribuées, multipliées et qu’elles touchent le plus de monde possible. C’est la plus belle chose qui puissent leur arriver, et à vous aussi. Plus vos œuvres sont multipliées diffusées et modifiées, plus elles sont appréciées, cela devrait vous emplir de bonheur et de satisfaction.
Je mets des photos en ligne sur DeviantArt, et le nombre de personnes les visionnant ne m’importe peut… par contre je suis réellement heureux à chaque fois que quelqu’un télécharge une de mes photos, c’est que j’ai touché une personne.

le Copyleft

Reprenons le cours des choses, maintenant que je vous ais (j’espère) convaincu d’à quel point les Licences Libres sont quelque chose de merveilleux et le copyright pas du tout.
Le problème qui apparaît tout de suite avec une telle Licence c’est que se passe t-il si quelqu’un (de mal intentionné) récupère une de vos œuvres et dépose un copyright dessus, vous voilà dépossédé des droits sur votre œuvre, et je suis sur que vous trouverez comme moi que ce n’est pas cool du tout.

Et bien, contre cela est né le copyleft, qui s’oppose au copyright.
Il impose une restriction très simple aux Quatre Libertés (mais une restriction quand même) :
Toute copie de l’œuvre sous copyleft, toute œuvre dérivée (modification) de l’œuvre doit systématiquement, obligatoirement être sous la même licence que l’œuvre originale.
Ceux qui n’aiment pas ça parle d’un effet viral, une Licence Libre est imposée à tous les dérivés de l’original multipliant ainsi le nombre d’œuvres sous Licence Libre.

Pour ma part j’adore!

←Retour au Dossier

Publicités