Copyleft

Copyleft

Tu as surement déjà entendu parler du Libre et du propriétaire dans le monde de l’informatique, qui est déjà grand, mais aussi dans le matériel électronique (baladeurs, disques durs) et les supports de données (dvd par exemple). Et sinon c’est sans t’en rendre compte, mais tu connais bien…

Les logiciels propriétaires tu connais, c’est tous ceux pour lesquels tu as acceptés les conditions d’utilisations (après les avoir lues bien évidemment) qui racontent en gros que le logiciel appartient à la société, que tu n’as pas le droit de faire ce que tu veux avec, pas le droit de le modifier, et tu acceptes ce qui est livré avec comme spywares, contrôles…

Logo Microsoft
Logo Microsoft

Par exemple Windows (je ne parle et parlerai presque pas de Mac car je ne l’ai jamais utilisé et donc ne connais pas bien… mais c’est un magnifique logiciel propriétaire tout comme Windows) après l’avoir acheté, tu n’as pas le droit de le modifier, de changer son fonctionnement, de retirer les mécanismes de contrôle (wga par exemple qui se connecte à internet et envoie régulièrement des informations a Microsoft, ce que tu as accepté en l’installant). Tu dois t’adapter a son fonctionnement et non pas l’inverse, et il décide de ce que tu as le droit de faire ou non (Vista par exemple dispose de mécanismes de contrôle pouvant t’empêcher de regarder certaines vidéos)

C’est la même chose pour la musique avec les DRM qui t’empêche de la mettre sur ton baladeur préféré, de l’enregistrer dur l’ordinateur… et les DVD que tu n’as pas le droit de lire sur un lecteur non agréé par l’entreprise qui possède ces DVD (les DVD que tu achètes appartiennent toujours à l’entreprise, comme indiqué dans le « Warning » au début du DVD t’indiquant ce que tu as et n’as pas le droit de faire avec, et que tu es obligé de regarder a chaque fois que tu regardes ton DVD, car il est impossible de le passer sur les lecteurs agréés… joli cercle vicieux). Par exemple ceux qui lisent des DVD avec VLC (logiciel libre) sont hors la lois (et tous ceux qui lisent un DVD sous Linux aussi)

Je vais m’arrêter là mais ça pourrait durer longtemps…

Open Source Logo

Open Source Logo

Les logiciels Libres maintenant obéissent à quatre libertés fondamentales:

  • Liberté 0 La liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages.
  • Liberté 1 La liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de l’adapter
  • Liberté 2 La liberté de redistribuer des copies, donc d’aider votre voisin.
  • Liberté 3 La liberté d’améliorer le programme et de publier vos améliorations, pour en faire profiter toute la communauté. Pour ce faire, l’accès au code source est une condition requise.
Logiciel Libre

Logiciel Libre

Qu’est ce que cela signifie? C’est très bien résumé dans le livre « Simple Comme Ubuntu » de Didier Roche que je me permettrai de citer(puisqu’il est Libre):

Ainsi, vous êtes Libre de redistribuer des copies, avec ou sans modification, gratuitement ou non, à tout le monde, partout. Être Libre de faire ceci signifie – entre autres – que vous n’avez pas à demander ou à payer pour en avoir la permission. Cela permet de garantir la Liberté – savoir ce qui se passe sur votre ordinateur, pouvoir changer de système aisément par l’utilisation de formats ouverts –, l’Égalité – avoir accès à un logiciel à un prix bas ou gratuitement –, et la Fraternité – avoir le droit de redistribuer légalement ses logiciels à ses amis.

Vous devez aussi avoir la liberté de faire des modifications et de les utiliser à titre personnel dans votre travail ou vos loisirs, sans en mentionner l’existence. Si vous publiez vos modifications, rien ne vous oblige à prévenir quelqu’un en particulier ou de le faire d’une manière ou d’une autre.

La liberté d’utiliser un programme est la liberté pour tout type de personne ou d’organisation de l’utiliser pour tout type de système informatique, pour tout type de tâche et sans être obligé de communiquer ultérieurement avec le développeur ou tout autre entité spécifique.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les logiciels libres, l’adresse est la suivante : http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html.

Le logiciel ne t’appartient pas plus que le propriétaire de tout à l’heure mais tu as le droit d’en faire ce que tu veux pour te l’approprier. Et surtout comme tout le monde à le droit de regarder de quoi le logiciel est fait, et de le modifier, tu peux être sûr de ne pas y trouver de mécanismes de contrôle, de surveillance de ta vie privée et autres joyeusetés…

voilà maintenant tu connais la différence entre un logiciel propriétaire et un logiciel libre… ce qui nous intéressera par la suite, c’est que Windows, MacOS sont des systèmes d’exploitation(OS) propriétaires et que les OS GNU/Linux, et en particulier la distribution Ubuntu sont Libres.

Faut-il pour autant fuir les logiciels propriétaires ?

Je ne pense pas, certains valent le coup, mais le Libre permet de faire « pratiquement » tout (certains logiciels professionnels n’ont pas d’équivalent Libre) avec beaucoup plus de souplesse et de confort !! Une fois qu’on a essayé il est impossible de revenir en arrière sur des logiciels frustrant avec lesquels on ne peut faire ce qu’on veut, et qui ne fonctionnent pas comme on le souhaiterait.

Et puis il faut accepter les conditions d’utilisations…. je ne suis pas sûr que tout le monde ait confiance que lors de l’envoi d’un message sur msn, c’est comme si tu acceptais que ton courrier soit ouvert et lu à la poste avant qu’il n’arrive au destinataire… Moi je trouve ça choquant surtout qu’il existe des alternatives Libres à msn…

←Retour au Dossier

Publicités