Bebe Tux, le manchot

Bebe Tux, le manchot

Tu as sans doute entendu parler de Unix, de Linux, peut être même de GNU (mais c’est moins sûr), et peut être même (soyons fous) que tu ne sais pas ce que c’est… (si tu sais ce que c’est, passe à la page suivante, si tu ne sais pas reste sur cette page, si tu t’en fous tu sautes par la fenêtre et tombes le gouffre sans fond des logiciels propriétaires. Tu as perdu l’histoire dont tu es le héros et tu dois recommencer au début)

Logo de GNU
Logo de GNU

Pour faire court, et parce qu’il y a des chances que ça ne t’intéresses pas beaucoup, au début il y avait Unix (et MS DOS qui est devenu Windows) qui ressemblait beaucoup à MS DOS mais en bien plus performant. Unix est devenu de plus en plus cher ce qui ne plaisait pas à tous. Alors Richard Stallman à créer GNU en 1991, qui était la même chose qu’Unix (ça marchait pareil avec les mêmes commandes) mais en Libre (le fameux Libre qui apparaît au même moment).
C’est pour cela que les initiales GNU veulent dire GNU’s Not Unix (c’est un acronyme récursif, un truc de rigolo).
Mais il manquait quelque chose à GNU, un noyau (c’est ça qui permet de faire communiquer les programmes et le matériel… parce que si notre traitement de texte ne peut pas communiquer avec le disque dur pour enregistrer notre texte on se sent très bête). Et c’est un gnou qui représente GNU.

Logiciel Libre

GNU

Tux
Tux

Justement, un étudiant finlandais (Linus Torvalds) commence à la même époque à développer un noyau (quelle chance quand même !!) qu’il finira par mettre sous licence GPL (Libre !) et nommé Linux (Linus+Unix->Linux !! tin tin!!). Et la mascotte de Linux c’est Tux le manchot (et nom pas le pingouin… c’est comme si tu disais que la mascotte de Firefox était un renard, alors qu’en fait c’est un panda)
Et donc hop hop hop on assemble les deux, et on se retrouve avec l’OS GNU/Linux (qui veut dire GNU sur Linux et qu’on appelle souvent que Linux par abus de langage et parce que c’est plus court).

Logiciel Libre

Linux

Et le plus extraordinaire dans l’histoire Didier Roche le raconte bien mieux que je ne saurais le faire dans son livre (que je te conseille toujours de lire) « Simple Comme Ubuntu »:

GNU/Linux est un système d’exploitation complètement Libre et performant. Il est hautement configurable. Il ne dépend pas d’une multinationale. Il est supporté par une grande communauté d’utilisateurs souvent prêts à vous aider. […]. Il n’y a pas de DRM cachés dans GNU/Linux. Ce n’est pas un simple logiciel gratuit, mais un Logiciel Libre. Ce qui garantit qu’il restera accessible gratuitement pour tous, sans discrimination. […]
Et la suite que tu peux aller lire tout seul.

Voilà c’est la fin de la partie rigolote, la prochaine nous parlerons des distributions GNU/Linux et en particulier de Ubuntu (il serait temps). Et aussi si jamais tu n’as pas tout compris ou alors ça t’as fait chier ce que j’ai raconté au dessus… ben je n’y connaissais pas grand chose avant de chercher pour pouvoir le te le raconter ici, donc ton cas n’est pas désespéré. Mais comme utiliser Linux c’est aussi adhérer à une sorte de philosophie et apprendre à penser autrement… je pense que c’est important.

←Retour au Dossier

Publicités